2+2=5 | Le plus terrifiant dans 1984… est une idée philosophique

Sommaire

0:00 – « 2+2=5 » est aussi défendable que « Le travail rend libre »
4:05 – « 1984 » ou le totalitarisme sous sa forme la plus pure
6:30 – La réécriture du passé
10:47 – La doublepensée
13:31 – Il n’y a pas de réalité extérieure
16:09 – L’idéalisme radical de Berkeley
17:48 – Dieu ou Big Brother
19:21 – Du contrôle matériel au contrôle de la pensée
22:31 – Du contrôle de la pensée au contrôle de la réalité
25:35 – Et « 2+2=5 » dans tout ça ?
28:21 – « La liberté, c’est la liberté de dire que 2+2=4. »
30:27 – La spécificité de « 1984 » tient à cette idée avant tout
32:34 – Orwell à propos de la guerre d’Espagne : une esquisse de « 1984 »
36:45 – [Sponso] Le manuscrit de « 1984 » publié aux éditions des Saint-Pères
40:23 – Outro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s