Le paradoxe de Newcomb et la malédiction de la rationalité

Sommaire

0:00 – Introduction (présentation du problème)
2:04 – L’état très divisé de vos réponses…
5:11 – Une petite histoire du problème de Nozick à aujourd’hui
6:39 – 1re étape : le buveur candide
7:30 – 2e étape : l’ouvreur « on me la fait pas »
8:52 – 3e étape : l’ouvreur aigri (ou le rationaliste malheureux)
10:20 – 4e étape : le buveur perplexe
11:34 – Le libre-arbitre n’est pas le problème ni la solution
14:56 – Un cas de Newcomb empiriquement crédible
19:04 – Maximisation de l’espérance vs. stratégie dominante
19:39 – Pourquoi calculer l’espérance n’est pas vraiment pertinent
21:19 – Qu’est-ce qu’une stratégie dominante ? Le dilemme du prisonnier
24:02 – Quand il vaut mieux ne pas suivre la stratégie dominante
26:22 – Les ouvreurs ont-ils raison de suivre la stratégie dominante ?
28:36 – Boire le poison EST la meilleure stratégie. Meet Alfred.
31:02 – Nous ne sommes pas des Alfred
32:11 – La variante de la mallette transparente
35:14 – La toxine de Kavka (et à nouveau pourquoi nous ne sommes pas des Alfred)
37:08 – Pourquoi il est peut être intelligent de jouer au con
38:27 – Le chicken game
42:33 – Le problème de Krazy-8 (ou l’autostoppeur de Parfit)
45:18 – Pouvez-vous prédire votre propre choix dans une situation de Newcomb ?
47:17 – Outro (et pourquoi certaines questions posées au début de la vidéo n’ont pas encore trouvé de réponse…)

Une réflexion au sujet de « Le paradoxe de Newcomb et la malédiction de la rationalité »

  1. J’ai passé une partie de mon éducation à dire : « dans un pari, si quand tu perds personne ne gagne, c’est un pari de con »
    Et malheureusement j’en reconnais les traits dans cette expérience de pensée.

    Bien entendu il n’y a pas que des jeux à somme nulle. Mais là c’est carrément déséquilibré.
    Du point de vue de l’organisateur du pari, qu’est-ce qu’il a à gagner ?
    Affiner l’algorithme ?
    Si tel est le but alors le « joueur » représente l’enjeu.
    Ce n’est plus une expérience de pensée ça devient une expérience de laboratoire.
    Du coup justifier les options du joueur s’apparente à l’étude des agissements des rats de laboratoire ; la récompense est pour le rat mais pas le bénéfice de l’étude !

    « there is no free meal »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s